ACTUALITES

ECO DESIGN VINCENT RAHIR ACTUALITES

Le Cabaret Vert actualités 2018

Interview du designer Vincent Rahir sur France 3.


Article sur l’exposition « Le musée du feutre » à Mouzon près de Sedan.

Actualités, exposition Le musée de feutre.

Actualités, vernissage lycée Viticole d'Avize. Actualités, hall d'accueil lycée Viticole d'Avize. Actualités, hall d'accueil lycée Viticole d'Avize. Actualités, étagère design grappe de raisin. Actualités, deuxième partie du vernissage.

Résidence Artistique
Lycée Viticol d’Avize

En premier lieu cette résidence artistique m’a permis de mêler le monde de l’eco design, ainsi que celui de la viticulture. Premièrement l’expérience a été menée avec deux classes de terminale Baccalauréat Professionnel du Lycée Viticol d’Avize, en vue d’aménager le hall et le Vitibulle, ainsi qu’un préau du lycée. Ensuite nous avons établi un cahier des charges afin de perfectionner ces lieux après avoir collecté des informations et des suggestions auprès des lycéens, des enseignants et de la vie scolaire. Les recherches furent accompagnées de dessins, de maquettes en carton, ainsi que de modélisations et d’impessions 3D.

Actualités, boîtes accrochées en situation d'étalage. Actualité, premier type de boîtes. Actualités, les différents types de boîtes. Actualités, présentation des boîtes. Actualités, vue d'ensemble de l'exposition.

La vente en vrac

DESIGN RESPONSABLE pour réduire nos déchets. Tout d’abord, ce projet est une réflexion sur un problème global: la production croissante de déchets. La majorité des déchets qui remplissent nos poubelles sont par conséquent des emballages alimentaires. Peut-on les diminuer, voire même les faire disparaître? Pour répondre à cette question, mes recherches se sont finalement tournées vers les supermarchés (près de trois français sur quatre font leurs courses en grande surface) et donc vers un changement des habitudes de consommation. Comme Pierre Rabhi, écrivain et penseur français, de même que Béa Johnson qui s’est lancé le défi de ne plus produire de déchet (voir son livre intitulé « Zéro déchet »). En conclusion je pense que nous devons regarder en arrière.

Comment nos grand parents faisaient-ils? A quoi ressemblait alors leur magasin d’alimentation? Ces recherches nous montrent que nous pouvons vivre autrement. La réduction des déchets est bénéfique pour tous mais elle a des avantages à la fois écologiques, économiques et sociaux. Par conséquent il ne tient qu’à nous de l’appliquer. Ce projet propose en outre un nouveau concept de consommation sans déchet dans nos hypermarchés. Ré-adapter la vente en vrac nous permettrait ainsi de réduire la quantité de déchets, de sauvegarder également nos ressources naturelles, mais aussi de réduire le prix des aliments et de limiter par la même occasion le gaspillage.